VIVRE

24,99 €
TTC

Un film de Akira Kurosawa avec Takashi Shimura Shinichi Himori

Kanji Watanabe, fonctionnaire proche de la retraite, apprend qu’il est atteint d’un mal incurable. Délaissé par des proches qui ne pensent qu’à récupérer son argent et conscient de l’inanité du quotidien qui a été le sien jusqu’alors, il décide de consacrer ses derniers mois à la concrétisation d’un projet qui lui tient à coeur : l’assainissement d’un terrain vague en vue de crée run jardin pour enfants... L’ultime combat d’un homme contre l’inertie de la bureaucratie, mais aussi sa dernière occasion de véritablement vivre…

 

Chef-d’œuvre intemporel couronné de l’Ours d’Argent à Berlin, Vivre constitue certainement le film le plus poignant de Kurosawa. Teinté d’expressionnisme et de néo-réalisme, le rendu final est d’une beauté manifeste, une ode à la vie où chaque plan devient une source d’émotion. Vibrant, intense et essentiel : Kurosawa atteint ici le paroxysme de l’humanisme qui caractérise l’ensemble de sa carrière. Tirant son inspiration dans la nouvelle La Mort d’Ivan Ilitch de Léon Tolstoï et renouant avec le principe narratif de Rashômon, le cinéaste joue sur une peur irrépressible que chacun connaît : celle de mourir avant d’avoir suffisamment vécu. Pourtant, il ne succombe jamais gratuitement à l’apitoiement, muant le crépuscule d’un homme en une quête pure et sincère, celle d’un sens à son existence. Plus encore, il brosse le portrait d’une jeunesse tokyoïte désireuse de faire table rase du passé, reflet déformé du vieux Watanabe courant en vain après des années définitivement perdues. Conflit des générations, mais aussi opposition entre un système administratif sclérosé et l’élan fugace de liberté et d’initiative d’un être se sachant condamné. Au-delà de la chronique sociale, ce drame intimiste est une parabole universelle qui, loin d’appeler à une morale convenue, s’attache plutôt à la captation de toute l’humanité de ses personnages, à commencer par la prestation bouleversante de Takashi Shimura, déjà brillant dans L’Ange ivre et Chien enragé. En interprétant cette « momie » désincarnée et fantomatique, il nous offre le plus saisissant et charismatique de ses rôles. La caméra virevoltante du maître a immortalisé son génie… Rien d’étonnant à ce que Shimura ait été surnommé à l’époque « le plus grand acteur du monde ». Une construction ambitieuse digne du Citizen Kane d’Orson Welles, un récit miraculeux invoquant Frank Capra et La Vie est belle… À l’image de ses deux illustres prédécesseurs, Vivre d’Akira Kurosawa restera à jamais l’une des plus éblouissantes réussites de l’Histoire du cinéma.
  • Livraison en Colissimo suivi offerte en France Métropolitaine dès 30 € d'achat ! Livraison en Colissimo suivi offerte en France Métropolitaine dès 30 € d'achat !

INCLUS

PRÉSENTATION PAR JEAN DOUCHET (5 MIN)

VIVRE PAR CHARLES TESSON (36 MIN)

LIVRET DE 58 PAGES SUR LA GENÈSE DU FILM, ÉCRIT PAR CHARLES TESSON

 

1 BLU-RAY + 1 DVD - N&B - CHAPITRÉS

LANGUE JAPONAIS - SOUS-TITRES FRANÇAIS

BLU-RAY 1080 24 P - 1.33 - DTS HD MONO - DVD 4/3 - 1.33 – DTS & DD MONO

DURÉES : 142 MIN (BLU-RAY) & 137 MIN (DVD)

Vous aimerez aussi